Un « Atlas de la rénovation énergétique » pour les professionnels havrais

Un « Atlas de la rénovation énergétique » pour les professionnels havrais
octobre 03 15:18 2016 Imprimer cet article

Édité par la Communauté de l’Agglomération Havraise (Codah) dans le cadre de son troisième programme local de l’habitat (2016-2021), l’Atlas de la rénovation énergétique risque de devenir un outil indispensable pour tous les professionnels locaux.

Accessible gratuitement, l’ouvrage répertorie, sous forme de fiches synthétiques, les 34 types d’habitats présents sur ce territoire. Mais il va plus loin : « chacun possède une fiche riche d’informations et de préconisations sur les travaux à envisager pour, par exemple, transformer une longère normande en habitat BBC », détaille la communauté d’agglomération, qui s’est appuyée sur l’expertise d’Energies demain et de Pouget Consultants. Les emblématiques immeubles de l’Atelier de reconstruction du Havre, dirigé par l’architecte Auguste Perret, y sont également présentés.

Au côté de cet atlas, la  collectivité proposera prochainement un service intégré d’aide à la rénovation énergétique. Dénommé la Plateforme, il s’inscrit dans le cadre du service public de l’efficacité énergétique, instauré par la loi de transition énergétique, et doit permettre « de constituer une communauté dynamique avec tous les acteurs du secteur : professionnels de la rénovation (artisans, architectes, maîtres d’œuvre, etc.) », rappelle la Codah qui vise « dès 2016 » la rénovation de 10 000 logements.

Bonification des aides

Enfin, la collectivité envisage de mettre en place une bonification des soutiens financiers existants, « conditionnée à la réalisation de travaux BBC Rénovation compatibles ». Les propriétaires de maisons individuelles pourraient espérer une prime de 1 000 euros par logement. De leur côté, les copropriétés pourraient compter sur une prime « mobilisable via les syndics » pour les travaux sur partie collective de 3 000 euros par logement (soit 50% des dépenses plafonnées à 6 000€) et une prime pour les travaux sur partie privative de 2 000 euros par logement « conditionnée au vote des travaux sur partie collective en AG ».

Pour en savoir plus 

Pas de commentaire !

Vous pouvez commencer la discussion.

Ajouter un Commentaire

Vos données seront en sécurité Votre adresse email ne sera pas publiée. Les autres données ne seront pas partagées avec une tierce personne.
Tous les champs sont requis.